La billetterie

Le programme

Le programme

Télécharger le  progamme 2018

Contacts

Association Les Musicales
Théâtre municipal
3 rue des Unterlinden
68000 COLMAR

03 89 41 71 43

lesmusicales@wanadoo.fr

 

Edition 2015 en photo

Anna REINHOLD

Anna Reinhold

Après une saison marquée par ses débuts dans le rôle-titre de L'Italiana in Algeri (Rossini) à l'Atelier lyrique de Tourcoing, son interprétation du rôle de Marcia (Catone in Utica de Vivaldi) à Washington et New-York ou encore ses tournées européennes et nord-américaines avec Les Arts Florissants sous la direction de William Christie, Anna Reinhold poursuit cette saison 2016-2017 ses fructueuses collaborations artistiques, notamment avec l'ensemble Cappella Mediterranea dirigé par Leonardo García Alarcón (concerts à New-York, en Belgique, aux Pays-bas et à Genève) ou encore avec le luthiste Tomas Dunford pour leur programme Labirinto d'Amorce -dont l'enregistrement a été salué par la critique-. On l'entend également en tournée aux Pays-bas avec le Nederlandse Bachvereniging pour la Hohe Messe de Bach, ainsi que pour plusieurs concerts au Festival de musique de chambre « Les Musicales » de Colmar, en compagnie entre autre de Marc Coppey, Nelson Goerner, Peter Laul, Michel Moraguès, ou encore du quatuor Modigliani.

Parmi ses récents engagements citons aussi une série de concerts au West Cork Chamber Music Festival (Irlande) accompagnée du Concerto Copenhagen et du pianiste Julius Drake, un enregistrement pour la Westdeutscher Rundfunk (WDR) et ses débuts allemands à l'Opéra de Kiel (Atys de Lully), la reprise d'Elena (Cavalli) au festival d'Aix-en-Provence, à Angers-Nantes Opéra et à l'Opéra de Rennes.

Après des études au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris et à l'Université de Vienne, ses débuts sur scène comprennent les rôles de Didon (Didon et Enée de Purcell), la Femme du Garde-chasse (La Petite Renarde Rusée de Janáček) aux opéras de Reims et Liège, Cherubino (Le Nozze di Figaro de Mozart), le Prince (Cendrillon de Massenet), Lisetta (Il Mondo della Luna de Haydn) et Léonore (Le Carnaval de Venise de Campra).

En 2011 elle fait partie du « Jardin des Voix », l'Académie des Arts Florissants réunissant six chanteurs pour une tournée internationale de concerts. Elle est ensuite choisie par William Christie pour chanter le rôle de Cybèle dans la recréation historique d'Atys (Lully) à l'opéra royal de Versailles et à la Brooklyn Academy of Music à New York, puis réinvitée par les Arts Florissants, cette fois sous la direction de Jonathan Cohen, pour chanter Proserpine (La Descente d'Orphée aux Enfers de Charpentier), en tournée en France et à Varsovie ; elle interprète le rôle de Damon dans Acis et Galatée de Haendel et celui de la Sorcière de Didon et Enée au festival « Dans les Jardins de William Christie ». Depuis lors elle collabore régulièrement avec l'ensemble, pour des tournées à travers le monde, que ce soit pour les programmes « Airs sérieux et à boire » ou pour des programmes d'airs de Rameau.

Elle a par ailleurs interprété le rôle de Diane dans Hippolyte et Aricie de Rameau sous la direction de Raphaël Pichon aux opéras de Bordeaux et Versailles et s'est produite avec l'ensemble Capella Cracoviensis pour un récital d'airs d'opéra de Vivaldi et Haendel sous la direction d'Alessandro Moccia, avec l'ensemble Cappella Mediterranea pour des concerts au festival de Musique d'Ambronnay, avec l'Arpeggiatta au Festival d'Utrecht, ainsi qu'avec l'Orchestre Philharmonique de Saint-Petersbourg et les Cris de Paris au Annecy Classic Festival pour la Messe du Couronnement de Mozart. Elle collabore par ailleurs régulièrement comme soliste auprès d'ensemble tels les Folies françoises, La Simphonie du marais ou les Cris de Paris.

Anna Reinhold afectionne également le répertoire contemporain : elle a notamment créé le rôletitre de l'opéra d'Emmanuel Normand, Phèdre Tragédie Lyrique , écrit pour elle, sous la direction d'Olivier Holt.

Ses enregistrements comprennent la Messe en si mineur de Bach avec l'Ensemble Pygmalion sous la direction de Raphaël Pichon (Diapason d'Or), le récital Labirinto d'Amorce (Choc Classica) avec le luthiste Tomas Dunford, « Les Héroïnes de Venise », consacré aux opéras de Cavalli, aux côtés de Mariana Flores et Cappella Mediterranea dirigé par Leonardo Garcia-Alarcon (Choc Classica) « Bien que l'Amour » (Diapason d'Or et Choc Classica), programme d'Airs sérieux et à boire avec Les Arts Florissants sous la direction de William Christie ou encore « Les Orphelines de Venise », programme d'oeuvres sacrées de Vivaldi, avec les Cris de Paris sous la direction de Geofroy Jourdain.

Depuis 2013, elle enseigne à L'Institut de Sciences Politiques – Sciences Po Paris dans le cadre d'un atelier artistique.

Photo: Charles Plumey