A propos

Présentation du Festival international de musique de chambre

En 1953, avec le renouveau des courants touristiques amorcé vers 1950, Colmar souhaite offrir à ses visiteurs des divertissements et des manifestations artistiques et culturelles mettant à profit les magnifiques édifices et monuments des siècles passés qui parsèment la vieille ville. Ainsi ont lieu les premiers concerts des « Jeudis au Vieux-Colmar » accompagnant l’évènement des « Semaine Médiévale au Vieux Colmar ». On y retrouve non seulement des concerts, mais aussi des conférences, du cinéma en plein air, des visites guidées de la vieille ville… 

En 1957, l’Association « Culture et Loisirs » propose d’échelonner ses concerts-sérénades sur toute la saison estivale et de les prévoir à un jour fixe, en l’occurrence les jeudis. La ville propose alors aux mélomanes de la région mais aussi aux touristes de passage un cycle de concerts de grande qualité pendant les mois d'été, une façon aussi de prolonger le prestigieux Festival de Musique de Strasbourg. 

1983 : La multiplication progressive des concerts en Alsace, reflet d'une tendance générale, et les limites de la formule « sérénade » suscite une réflexion globale et donne un nouvel essor à l'événement s'intitulant dorénavant « L'été musical ». Les conditions météorologiques aléatoires des mois d'été ont conduit les organisateurs à abandonner le site en plein air des Dominicains et à porter leur choix sur un autre lieu historique colmarien : la chapelle Saint Pierre du Lycée Bartholdi - ancienne chapelle du Collège Royal des Jésuites - construite en 1745 dans le style classique français. Ce nouvel espace acoustique permet la réalisation d'une programmation plus pointue, s'étendant des musiques du Moyen-âge aux compositeurs contemporains, et offrant toujours des interprétations de référence qui placent les auditeurs au cœur des recherches stylistiques les plus engagées.

Héritière de ces différents événements, l’association Les Musicales de Colmar organise maintenant chaque année, au printemps, un festival de musique de chambre. Ses dates se sont resserrées : une dizaine de concerts réunissant des solistes internationaux en résidence, ainsi que de jeunes talents de la scène musicale actuelle, qui se produisent dans de beaux lieux patrimoniaux de la ville et des alentours. 

Outre de créer un événement majeur de la musique de chambre dans le Grand Est, l’idée générale du festival est de faire collaborer les musiciens et artistes invités à travers une résidence d’une semaine à Colmar, où ils partagent répétitions et concerts. Cela permet de créer une complicité et une chaleur absolument uniques, très appréciées du public, mais permet également de créer des plateaux de solistes remarquables, dont la qualité est d’ailleurs reconnue et soutenue par nos mécènes, partenaires et médias.

La direction musicale du festival est assurée depuis 2004 par Marc Coppey, violoncelliste et professeur au Conservatoire National Supérieur de Paris. Dans une volonté de soutien à la création artistique, Les Musicales commandent chaque année depuis 2004 une œuvre à un compositeur d’avenir.